Gillaume Ludger - Directeur Général Double Clic

Le MSP Double-Clic renforce son expertise grace à Atera

En utilisant l’outil de surveillance et de gestion à distance Atera, le fournisseur de services managés Double-Clic gagne du temps sur la gestion des parcs IT. Et cela, pour un coût raisonnable.

Sur le même sujet
Mai 2021
Par Benoît Huet

Terra Aquatica, établie dans le Gers, spécialisée dans l’aquaponie et dans l’hydroponie avec la vente, entre autres, d’engrais solubles vertueux de l’environnement, fait appel au revendeur gersois MSP Double-Clic pour maintenir son SI. « Aux termes d’un contrat de maintenance conclu avec cette société de 35 salariés, nous sommes devenus leur interlocuteur local pour garantir le bon fonctionnement de leur IT ; nous intervenons à n’importe quel moment, sur simple appel de leur part », résume Guillaume Ludger, directeur général de Double-Clic. Et pour assurer cette réactivité d’intervention, Double-Clic s’appuie sur une solution RMM (remote monitoring & management ou surveillance et gestion à distance) et de prise en main à distance appelée Atera. Elle présente l’avantage de pratiquer une tarification transparente. « Cette société propose, à mon sens, le meilleur rapport qualité/prix du marché, et de loin. Avec son modèle tarifaire facturé au technicien, je gère des parcs informatiques en croissance constante sans que mes coûts – déjà raisonnables – augmentent », témoigne Guillaume Ludger.

L’IRRÉFUTABLE ARGUMENT FINANCIER

Il ajoute : « Je manage en toute simplicité plus de 1 000 postes avec Atera pour 119 € par mois. Ma solution précédente pratiquait une facturation par agent installé : 200 € pour 100 postes. Cela me permet de me développer sans m’inquiéter de la hausse des dépenses, et surtout de mieux accompagner mes clients. Sans Atera, je n’aurais pas pu avancer efficacement ni me lancer dans cette démarche. La solution m’apporte un large éventail de possibilités et de services, assorti d’une grande prévisibilité des coûts. Avec une solution facturée au nombre de terminaux, il aurait été compliqué d’absorber financièrement la croissance et d’embaucher sereinement », explique Guillaume Ludger. Notons qu’auparavant, Double-Clic exploitait une autre solution RMM qui lui imposait une facturation au nombre de terminaux managés. Conforté dans son choix, le MSP est donc passé de 1 500 € de facture récurrente fin 2019, à 12 500 € aujourd’hui. Hormis le prix, Double-Clic apprécie aussi l’usage simplifié de la solution qui permet de mettre en place à distance un nouveau poste chez le client en quelques clics, grâce à la fonction Work From Home.

« Je manage en toute simplicité plus de 1 000 postes avec Atera pour 119 € par mois, et me développe
ainsi sans m’inquiéter des dépenses »

Guillaume Ludger, directeur général de Double-Clic

RÉDUCTION DRASTIQUE DES DÉPLACEMENTS

Pour fonctionner, Atera nécessite l’installation, sur le poste concerné, d’un agent. À noter la légèreté de ce dernier car il ne pèse que quelques centaines de kilo-octets tout au plus. Au sein de leurs locaux, les équipes de Double-Clic disposent également d’un grand écran de contrôle où elles consultent les alertes en temps réel. « Cela nous permet de gérer de façon proactive le parc des clients, par exemple en anticipant la saturation des disques durs », reconnaît le dirigeant. Avec Atera, Guillaume Ludger estime réduire ses interventions physiques d’environ 2/3 (autour de 50 % pour les pros et 80 % pour le grand public). En outre, le fournisseur de services managés gersois bénéficie de mises à jour régulières, toutes les trois semaines, du portail doté de fonctionnalités inédites, souvent à la demande des clients. Guillaume Ludger apprécie aussi la réactivité des équipes de l’éditeur. « Elles sont facilement et rapidement accessibles par téléphone ou par e-mail, elles nous écoutent et suivent nos retours, ce qui est très agréable », affirme Guillaume Ludger. Plus globalement, Atera a atteint le niveau de réponse aux attentes de la société sur les aspects techniques. « J’automatise des tâches comme le vidage des caches ou les mises à jour. Il est aussi possible d’ajouter d’autres solutions grâce à des scripts partagés par toute la communauté. J’ai ainsi intégré la plate-forme Eset pour la sécurité et automatisé le déploiement d’antivirus ou la gestion de la sécurité », détaille le dirigeant. Précisons enfin que Double-Clic, membre de l’association FRP2i (Fédération des revendeurs et prestataires informatiques indépendants), oeuvre pour que la solution Atera devienne un partenaire officiel du réseau, et fasse ainsi bénéficier des avantages avérés de l’outil.

LE DÉPLOIEMENT DE LA SOLUTION EN CHIFFRES
Demande
: Terra Aquatica, société autrefois appelée GHE (General Hydroponics Europe), établie à Fleurance (Gers), et spécialisée dans l’aquaponie ou l’hydroponie (35 salariés).
Projet : Gestion et maintenance du parc informatique. Déploiement de l’outil de surveillance et de gestion à distance Atera pour faciliter la maintenance et diminuer, de surcroît, les interventions physiques.
Réalisation MSP : Double-Clic, revendeur gersois créé en 2005, compte trois salariés pour un C.A. de 320 K€ HT.
Mode tarifaire : Souscription sous la forme d’abonnement (contrat de maintenance).