Portrait de Christophe Bardy - Nutanix

Un stockage unifié et universel

Alors que les volumes et la variété des informations explosent, les entreprises doivent adopter des solutions capables d’unifier le stockage de toutes les données, sur toutes les infrastructures.

Sur le même sujet
Mai 2022
Par Christophe Bardy, Solution Strategist, Nutanix

Plus que jamais, la gestion des data est un enjeu majeur pour les entreprises. Objectif économique tout d’abord, car la valorisation des données collectées et stockées est l’une des priorités métier. Défi technique ensuite, car le volume et la diversité des données stockées ne cessent de progresser, de même que la mobilité de ces données. Les responsables IT endossent donc la lourde charge de gérer, stocker, protéger et sécuriser des informations dans des formats toujours plus variés (fichiers, log, etc.), tout en facilitant leur accès par les utilisateurs. Et ils doivent faire tout cela en veillant à contrôler les coûts et en se fondant sur des équipes réduites à peau de chagrin. Dans ce contexte, il est donc significatif de s’appuyer sur des solutions de stockage, simples et évolutives, capables de servir tous les besoins des applications, que ce soit en matière de stockage de fichiers, d’objets ou de stockage en mode bloc. Ces solutions doivent également se déployer sur tout type d’infras qu’il s’agisse de data centers on-premise, d’infrastructures managées par des tiers ou de cloud public. Cette unification répond ainsi à plusieurs challenges. Pour faire face à l’explosion des volumes de données on ajoutera toujours plus de baies de stockage au parc, et on multipliera la nature des technologies selon les besoins : baie de stockage Flash pour les applications transactionnelles ; baie de stockage hybride pour les workloads plus traditionnels ; baies NAS pour le stockage de fichiers, systèmes « fast object » de stockage objet pour le DevOps ;principes de stockage d’objets massif pour l’archivage, etc. Elles ont ainsi multiplié les silos, compliquant l’accès, la gestion et la protection de ces données.

« Il n’y a pas de mal, en soi, à vouloir servir des besoins applicatifs différents, mais cela ne doit pas forcément passer par la multiplication des silos »

AUTOMATISER ET OPTIMISER

Les solutions existent pour fournir de multiples modes d’accès au stockage tout en simplifiant la mise en oeuvre de politiques sophistiquées de gestion, de mouvement et de protection de données. Ces dernières ont pour but d’automatiser la gestion des données en fonction de règles prédéfinies, mais aussi d’optimiser le coût de stockage dans un contexte multicloud. Dans un monde de plus en plus hybride, ces solutions modernes orchestrent très simplement le déplacement de données entre infrastructures on-premise et différents clouds, sans changer de solution de gestion du stockage. Elles permettent aussi de déplacer des fichiers non compulsés depuis plusieurs semaines ou mois, d’un espace NAS vers un espace objet, de migrer des objets de façon transparente d’une sauvegare on-premise vers un service de stockage objet dans le cloud, etc. Enfin, grâce à elles, se mettent en oeuvre des politiques sophistiquées d’analyse, de reporting et de protection. Voilà dix ans environ, l’hyperconvergence posait les bases de la décomplication des infrastructures en appliquant les principes d’architecture webscale des grands hyperscalers. Cette approche a simplifié de façon radicale leurs infrastructures, grâce à une architecture aisément déployée, administrée et améliorée. À l’origine appliquées aux VM, les vertus de l’hyperconvergence s’étendent à la sauvegarde non structurée. L’offre d’éditeurs spécialisés apporte ainsi une capacité unique à fournir du stockage de toute nature (bloc, fichier, objets) assorti d’une performance adaptée, et sur tout type d’infrastructure (on-premise, cloud public, services provider). À quoi s’ajoutent des fonctions de gouvernance et de protection sophistiquées.

BIO EXPRESS
Passionné de technologie, Christophe Bardy est membre de l’EMEA CTO Team de Nutanix. Il en pilote notamment le conseil technologique chargé de remonter les besoins des clients européens vers l’ingénierie et le product management. Il veille à ce que les experts avant-vente de l’éditeur accèdent aux informations appropriées et aux meilleures pratiques dans le cadre de la plate-forme de cloud computing de Nutanix.