Portrait de Sylvain Lefeuvre

“Nous menons des discussions afin de travailler en two-tier”

Spécialiste de la confiance numérique et de la sauvegarde en ligne, Oodrive est une pépite française du secteur. L’un des maîtres d’oeuvre de la mutation du groupe, Sylvain Lefeuvre, détaille son plan de route.

Sur le même sujet
Août 2020
Propos recueillis par Pierre-Antoine Merlin

Pouvez-vous évaluer l’impact de la crise sanitaire sur votre activité ?

La période du confinement, qui a été longue et intense, nous a aidés dans le business. Jamais les besoins des acteurs économiques en termes de confiance et de sécurité numérique n’ont été aussi impérieux. Nous avons fait face à une forte demande issue à la fois de nos clients, de nos partenaires et de nos prospects, afin de combler ce risque potentiel. Notamment de la part de grands établissements financiers et du secteur public. Être français et bénéficier d’une certaine réputation, y compris du côté des pouvoirs publics, présente un avantage très net. Oodrive est idéalement placé pour le saisir. En effet, cette fameuse transition numérique qui devait s’étaler sur plusieurs années, s’effectue en accéléré, quasiment sous nos yeux. Cette transformation agit comme un vent qui nous pousse dans le dos.

Quels sont vos concurrents ?

Aussi bizarre que cela puisse paraître, nous n’avons pas vraiment de concurrents… Ou plutôt, nous n’identifions pas de rivaux français capables de nous concurrencer sur toutes nos lignes de produits et de services. Certains acteurs proposent des outils correspondant à notre offre dans un secteur déterminé, d’autres mettent l’accent sur un autre aspect. Mais personne pour rivaliser avec nous en frontal.
Venons-en à votre stratégie commerciale. Où en êtes-vous ?
Si la transformation numérique est une réalité, Oodrive, lui aussi, se transforme. À chaque activité, une organisation et un fonctionnement différents. Par exemple, nous venons de nous doter d’un Head of Sales pour la vente directe. Et la partie de notre offre qui concerne la confiance numérique est proposée en direct. À l’inverse, je m’occupe d’un cluster composé de plusieurs solutions logicielles innovantes qui ont vocation à être proposées par le channel. C’est une direction très importante : 80 % de mes équipes sont des développeurs. Parmi ces outils, je veux citer Virtual Browser, un navigateur internet sécurisé et conçu pour le travail à distance. De plus, il est transparent pour l’utilisateur, qui n’est aucunement gêné dans ses habitudes de travail, ni dans sa manière de communiquer avec son environnement.

Pourquoi cette nécessité de sécuriser la navigation internet ?

La navigation, particulièrement en télétravail à domicile, ouvre aux entreprises non préparées autant de failles de sécurité que de télétravailleurs. Or, la question n’est pas de savoir si une entreprise subira une cyberattaque un jour, mais bien quand. Le ransomware représente une sorte d’équation entre facilité d’accès et gains potentiels sur le plus grand nombre. Autant dire que le coronavirus pourrait ouvrir aux auteurs de ransomware une autoroute vers le coeur des systèmes d’information des entreprises. Il faut donc des solutions, telles que Virtual Browser, qui optimisent la sécurité de la navigation à distance. Il est temps d’y penser, pour ne pas ajouter à la désorganisation et au ralentissement économique, des attaques en masse potentiellement destructrices.

« L’arrivée d’un distributeur accélérera automatiquement le développement du réseau »

Sylvain Lefeuvre, Head of Cluster – Oodrive

Pour accélérer tous ces développements, comptez-vous travailler en two-tier ?

Pour le moment, nous ne travaillons pas avec les grossistes. Mais nous menons des discussions qui, si elles aboutissent, nous permettront en effet de travailler en two tier. Voilà une hypothèse intéressante, car l’arrivée d’un distributeur accélérera automatiquement le développement du réseau, y compris sur le maillage territorial. Nous visons plutôt un spécialiste de la sécurité avec lequel il faudra conclure d’ici à la fin de l’année. Sachant qu’à ce stade, nous n’envisageons pas de grossiste généraliste.

Bio Express

Affable, direct, fonceur, Sylvain Lefeuvre compte une bonne dizaine d’années d’expérience dans le monde des partenaires et de la vente indirecte. Ce diplômé de l’ESTC s’est confronté aux négociations humaines et commerciales dans plusieurs sociétés prestigieuses du numérique. Ses derniers postes à responsabilité ont été pour Dell et Crayon, là encore dans le commerce et le channel. Il y a aura bientôt deux ans que Sylvain Lefeuvre officie chez Oodrive.