Centre de demonstration Zebra TEchnologies

Zebra Technologies, la traçabilité sans faille

Parce que la traçabilité est également un facteur de productivité, l’entreprise américaine développe des services d’analyse prédictive et de localisation indoor.

Sur le même sujet
Oct 2020
Par Frédéric Monflier

Il y a de grandes chances qu’un produit traçabilisé quelque part dans le monde soit passé au moins une fois devant un dispositif signé Zebra Technologies. « Oui, car nous sommes présents dans de nombreux secteurs verticaux – santé grande distribution, transport, logistique et industrie –, et nous couvrons tous leurs besoins en traçabilité : lecture, impression, saisie et transmission des données, détaille Thierry Vasseur, VP Sales & Senior Director Central Region. Le spectre étendu de notre catalogue fait notre force : de la simple douchette laser au système bioptique, qui capture une photo du produit pour vérifier sa correspondance avec le code-barre, de l’imprimante portable jusqu’au modèle industriel, du terminal semblable au smartphone à la tablette ultradurcie… Sans oublier le RFID et le beacon [balise]. » Début 1980, l’impression industrielle et celle des codes-barres formaient l’essentiel de l’activité, laquelle demeure significative. Mais pour répondre aux attentes grandissantes de la supply chain, le catalogue s’est élargi au gré de décisions stratégiques – exemple : l’investissement dans la technologie RFID en 2004 –, et d’acquisitions successives. En 2014, l’acquisition de l’activité Enterprise de Motorola Solutions pour 3,45 Mds $, reste l’une des plus mémorables. « L’offre de Motorola Solutions, composée de terminaux durcis et de lecteurs de code-barres, complétait la nôtre, explique Thierry Vasseur. Sur les terminaux mobiles, notre part de marché mondiale se situe entre 45 % et 50 %. »


INNOVANT DONC PRÉCURSEUR

Les premiers terminaux Android de Zebra Technologies, alors griffés Motorola, sont apparus en 2011, alors que les systèmes Windows dominaient. On en compte désormais deux millions en circulation. « Pour les professionnels, nous avons été précurseurs », se rappelle le dirigeant. Peu fiable en matière de sécurité, Android l’est devenu grâce à Mobility DNA, qui réunit des outils de gestion, de sécurisation (Lifeguard for Android), ainsi que des applications de communication et de productivité, comme Workforce Connect. De plus, Zebra Technologies revendique une position de leader dans l’impression de codes-barres. De facto, les affaires tournent bien : les revenus, en progression constante, flirtent avec les 4,5 Mds $ à l’échelle mondiale. Quelque 450 M$ sont réinjectés chaque année dans la R&D. « Il faut innover pour rester à la pointe, en tant que société technologique », commente Thierry Vasseur. Fondée aux États-Unis, elle est implantée dans 50 pays. En France, les 85 collaborateurs sont répartis entre Rungis, où se trouve le siège social, et Aix-en-Provence.

Portrait de Thierry Vasseur - Zebra Technologies

« Le spectre étendu de notre catalogue fait notre force »

Thierry Vasseur, VP Sales & Senior Director Central Region

DES PARTENAIRES SPÉCIALISTES DE LA MOBILITÉ

La mise en oeuvre des solutions Zebra est assurée par des partenaires pour la plupart spécialisés dans la mobilité, tels que HubOne, Timcode, Solutys et Rayonnance Technologies. En 2019, HubOne a intégré 750 lecteurs RFID et terminaux tactiles Android dans 720 magasins européens de la marque de prêt-à-porter Celio, afin de fiabiliser ses stocks, et optimiser sa stratégie omnicanal. « Nous nous inscrivons dans la révolution de l’e-commerce et de la digitalisation, souligne Thierry Vasseur. La crise liée à la Covid-19 a agi comme un accélérateur : les informations doivent être plus précises encore, s’appuyant sur une vision instantanée du stock pour tenir compte des commandes en ligne. » Les activités elles-mêmes de Zebra Technologies ont été peu affectées par la pandémie, ce qu’atteste la sortie d’une dizaine de nouveautés depuis janvier 2020. Pour accompagner ses partenaires, les services Signature comportent des contrats d’assistance, des briques logicielles pour accélérer l’intégration aux SI, ou encore des outils de supervision de parcs de terminaux, à l’instar de VisibilityIQ. Les données, collectées par la plate-forme cloud Savanna, servent de support pour de l’analyse prédictive. En effet, la traçabilité n’est plus seulement un enjeu de sécurité, de suivi et de contrôle qualité : avec l’appui du Smart Data, elle contribue à fluidifier l’organisation des opérations et à améliorer la productivité. « Nous redonnons de la visibilité à nos clients, se réjouit Thierry Vasseur. Les batteries sont-elles assez chargées ? Les terminaux sont-ils à jour ? Ces données sont cruciales si jamais un pic d’activité se manifeste. Elles sont intégrées aux logiciels de nos partenaires ou à des tableaux de bord, et sont adaptées par filière : gestion de dossier Patient dans la santé, prises de commandes dans la distribution, etc. » De manière croissante, ces données contiendront des informations de position, obtenues grâce à l’apport des systèmes de localisation en temps réel (RTLS ou real-time locating systems). En la matière, Zebra Technologies s’est hissée au rang de visionnaire, selon Gartner. « Nous localisons un terminal par WiFi, par des balises Bluetooth ou par un signal ultra wide band [UWB] – ce dernier, très précis, est plutôt réservé aux chaînes de montage », développe Thierry Vasseur. Pour l’anecdote, Zebra Technologies équipe la NFL, la ligue professionnelle de football américain. Grâce à des tags RFID, l’évolution des joueurs sur la pelouse est disséquée : vitesse, accélération, distance couverte, etc. Les équipes exploitent ces données pour analyser les performances individuelles et la stratégie de jeu. Précieux pour apporter de nouvelles métriques aux entreprises, et nourrir les prises de décision, ces systèmes de localisation revêtent parfois une utilité insoupçonnée, qui s’est révélée en temps de pandémie. « L’un de nos ingénieurs a mis au point, dès l’apparition de la distanciation sociale obligée, une solution de localisation WiFi Bluetooth dans nos propres entrepôts, pour que les employés maintiennent ce geste barrière, explique Thierry Vasseur. Cette solution est maintenant passée à la commercialisation. » Remise en question permanente, inspiration, engagement de longue durée avec les partenaires, Zebra Technologies continue sa progression dans les traces du succès.

L’AUTOMATISATION GAGNE LES RAYONS GRÂCE À LA PLATE-FORME SMARTSIGHT

Robot dans un rayon de supermarche

En cours d’implantation dans les entrepôts pour accélérer les flux logistiques, les robots pénètrent aussi dans les magasins. En France, la startup Qopius (acquise par Trax) a notamment travaillé avec Carrefour et Casino. Selon ABI Research, 150 000 robots devraient ainsi être déployés dans les points de vente, d’ici à 2025. Elaboré par Zebra Technologies, EMA50 devrait en faire partie. Présenté au NRF 2020, ce système robotique autonome et mobile, associé à la vision par ordinateur, analyse les rayonnages à la recherche de prix erronés, de produits mal placés ou de réassorts à prévoir. EMA50 constitue le premier rouage de SmartSight, plateforme analytique disponible sur abonnement. Les actions correctives sont transmises sur les terminaux du personnel du magasin. Voilà un pas supplémentaire vers l’automatisation, censée améliorer les opérations et, au final, entretenir la fidélité de la clientèle.

Dates et chiffres clés de Zebra Technologies

1969 – Création de Data Specialties
1982 – Première imprimante de codes-barres, et premier lecteur laser portable de codes-barres
1986 – L’entreprise est renommée Zebra Technologies
2011 – Premier terminal Android
2012 – Introduction de MX (Mobility Extensions), devenu Mobility DNA en 2016
2014 – Acquisition de l’activité Enterprise de Motorola Solutions
2017 – Lancement de la plate-forme cloud Savanna
2019 – Zebra Technologies pèse 4,5 Mds de dollars, emploie 8 200 personnes et détient 4 900 brevets