Laptop avec portable tablette, chemises, valises, papiers et billet avion

Accessoires : plus de mobilité et d’écoresponsabilité

Le confinement a mis en évidence les problématiques du lieu de travail et des outils nécessaires au nomadisme. Les spécialistes des accessoires et de la bagagerie prévoient ainsi une rentrée écologique et orientée mobilité.

Sur le même sujet
Sep 2020
Par Cécile Dard

La période que nous vivons influe sur nos stratégies. La crise sanitaire a rompu les chaînes logistiques avec presque cinq mois d’arrêt en Chine, entre le nouvel an et le virus. Nous voulions nous affranchir des usines éloignées ou des transporteurs, et la pandémie montre que notre stratégie est bonne », explique Marc Fernandez, associé et directeur général de Mobilis Group, qui a rapatrié ses lignes de production chinoise dès le 1er mars 2020. Pour le fabricant, la maîtrise et l’internalisation du design, du prototypage et de la production sont significatifs. Fin 2020, Mobilis Group réintégrera également la fabrication des bagages à Vierzon, après quinze ans en Chine. « Nous avons déménagé une semaine avant le confinement, et subi quelques retards dus au contexte, mais depuis le 1er mai, la production de coques de smartphones a redémarré grâce à la réintégration des savoir-faire », souligne-t-il. Cette stratégie répond aussi aux objectifs RSE du groupe qui veut réduire l’empreinte écologique de ses produits, et répondre à la demande croissante des clients dans ce sens. « En effet, la Covid-19 a sensibilisé la population à tout cela. Certes, on note énormément de greenwashing dans l’écosystème des accessoires. Mais si on relocalise en France, on divise par cinq l’empreinte carbone d’un produit. En complément, nos matières premières viennent à 100 % d’Europe, dont 80 % de France », précise Marc Fernandez. Une tendance que l’on trouve également chez le fabricant Port Designs qui continue d’innover avec sa gamme écologique ECO. « Il y a sept ans, des lignes de produits de ce type existaient mais la vente était difficile, je me bagarrais avec les sociétés. Aujourd’hui, c’est devenu un vrai besoin. Nous avons imaginé les produits écoresponsables de nos rêves, avec un très beau design et une excellente ergonomie », assure Stéphane Tripot, CEO de Port Designs.

Portrait de Marc Fernandez - Mobilis Group

« L’ergonomie des produits doit prendre en compte la problématique de l’inconfort révélé par la pandémie »

Marc Fernandez, associé et directeur général de Mobilis Group

FAVORISER LE MOUVEMENT

« Comme tout le monde, nous avons adopté le télétravail ces derniers mois, et comme nous, nos clients avaient besoin de mobilité. Mais si on ne fait que du sac, ce n’est pas suffisant, il faut gérer tout l’environnement workplace, confie Stéphane Tripot, chez Port Designs. Nous sommes devenus tous liés à la “mobile workplace“ ». Le fabricant, qui étudiait déjà ces besoins avec les grands constructeurs depuis trois ans, répond enfin aux besoins d’écrans supplémentaires, de supports, de connectique, de claviers ou souris silencieux, et de sacoches, en forte croissance depuis mars 2020. Chez Mobilis aussi, on s’adapte, avec la vente de solutions de protection mobiles et de bagagerie adaptée au nouveau nomadisme. « Il faut proposer des solutions pour protéger le matériel dans les trajets à pied, vélo, ou trottinette, et faire cohabiter les outils informatiques avec les affaires personnelles, explique Marc Fernandez. La Covid-19 a aussi mis en évidence la problématique des lieux peu adaptés au travail, complexes et bruyants. Des éléments à prendre en compte dans l’ergonomie de nos produits. » Les prévisions de ventes sont très hautes pour la rentrée chez Mobilis comme chez Port Designs. « Nous avons de la chance, la rentrée est bonne, et la reprise forte en Europe et au Moyen-Orient, constate Stéphane Tripot. Les outils informatiques restent déterminants dans le développement informatique, l’IT est le coeur du moteur. Donc, je veux voir le verre à moitié plein, car dans notre métier, on ne doit pas le voir à moitié vide. »

Portrait de Stephane Tripot - Port Design

« Ne faire que du sac ne suffit plus, il faut gérer tout l’environnement workplace »

Stéphane Tripot, CEO de Port Designs

Urban Factory vend un sac et plante un arbre

Portrait de Thierry Zeitoun - Urban Factory« Nous lançons une nouvelle gamme de sacs en matériaux recyclés et recyclables appelée Cyclee. L’offre est proposée avec un programme de reboisement du globe avec l’association Planète Urgence », explique Thierry Zeitoun, fondateur d’Urban Factory. Chaque achat de sacoche génère ainsi la plantation d’un arbre et répond ainsi à la vague écologique de la rentrée au sein des grands comptes mais également du retail.