Portrait d'Etienne Martinet - Axicom Security

“Des services de cybersécurité nous sont confiés de bout en bout”

Axicom Security est une ESN française singulière qui se positionne entre éditeurs, channel et clients finaux pour fournir en sous-traitance des services d’expertise autour de la cybersécurité.

Sur le même sujet
Déc 2021
Etienne Martinet, DG Axicom Security - Propos recueillis par Vincent Verhaeghe

Comment a été créée Axicom Security, et comment se positionne votre entreprise ?

Axicom Security est née d’un constat simple : dans la cybersécurité, existent des problématiques multiples, et la plupart requiert des compétences pointues pour être efficaces, surtout dans un domaine aussi sensible pour les entreprises. Notre rôle est d’agir en sous-traitant pour tout ce qui touche à la cybersécurité en nous appuyant sur l’expertise de nos consultants, de façon à épauler l’ensemble de la chaîne de distribution. Notre coeur de métier est l’intégration de solutions de cybersécurité, et nous opérons sur le long terme, ainsi que sur la gouvernance pour conseiller les entreprises dans leur stratégie générale de sécurité et de conformité, ou grâce à notre offre de pentesting¹ qui évalue le niveau de sûreté d’une infrastructure.

Vos clients ne sont donc pas les entreprises mais bien ceux qui leur commercialisent ces projets ?

Nous comptons quatre types de clients. D’abord les éditeurs, qui utilisent nos services en tant que partenaires Professionnal Services ou formateurs officiels pour la France, et auxquels nous apportons une aide au développement du réseau de partenaires. Ensuite, les distributeurs qui relaient nos offres auprès de leurs revendeurs. Puis, les revendeurs eux-mêmes qui nous sollicitent pour les épauler sur les briques de services de cybersécurité. Enfin, les intégrateurs qui suivent une approche comparable à celle des revendeurs, et qui ajoutent souvent des ressources à celles dont ils disposent en interne.

Quel est votre périmètre d’expertise en matière de cybersécurité qui, vous l’indiquez, est un domaine vaste ?

Nous adressons quatre grandes familles de technologies. Bien sûr les systèmes avec la protection des PC et des serveurs, y compris dans le secteur industriel qui renferme ses spécificités. Nous ciblons également l’infrastructure avec les pare-feu, proxy, passerelles e-mail ou encore les baies de stockage, le cloud en assurant la protection des environnements de type AWS ou Azure ; et enfin, les données et la gestion des accès et identifiants. Tout cela grâce à une quinzaine de consultants parmi lesquels des experts confirmés comme des jeunes talents formés petit à petit.

Financièrement, comment se construit votre business model ?

Nous ne faisons pas de négoce ni de prospection auprès des clients finaux, nous ne délivrons que du service. Pour les distributeurs, les revendeurs et les intégrateurs, nous proposons une marge de 20 % sur le prix public de nos services en sous-traitance, mais chacun est libre de les facturer comme il l’entend à ses clients, et de définir sa propre marge. En fonction des besoins de la clientèle et des partenaires, des tarifs journaliers ou des forfaits sont applicables, car j’insiste sur le fait que nous travaillons sur des projets complets dont certains peuvent durer plusieurs mois. Pour les éditeurs et les partenaires, nous sommes aussi générateurs de leads et apporteurs d’affaires dans une approche de vente additionnelle. Car nous tissons des liens privilégiés avec les clients finaux et devenons naturellement force de proposition, même pour des produits hors projet. En 2020, notre C.A. a doublé et nous avons renforcé nos effectifs de plus de 50 % au cours de ces douze derniers mois. La progression est entièrement réalisée en croissance organique, car la pandémie a multiplié les besoins en matière de cybersécurité.

¹ Pentesting : test de pénétration

BIO EXPRESS
Formé à l’Insia, Étienne Martinet entame sa carrière en tant que technicien micro et réseau, d’abord chez Bayard Presse puis au sein d’Alten. Après quelques mois passé au support desk du ministère de la Justice, il est administrateur IT pour Cofresco puis pour l’Institut supérieur d’optique, avant de rejoindre Arrow ECS en tant qu’ingénieur avant-vente spécialisé en cybersécurité pendant une décennie. En janvier 2014, il fonde Axicom Security qu’il dirige depuis bientôt huit ans.