Locaux de Cherry

Cherry le virtuose du clavier mécanique

Après avoir conquis les switches mécaniques, la firme s’est imposée comme marque de référence pour les claviers et les souris dédiés au B2B. Le télétravail lui offre l’opportunité de doper sa croissance.

Sur le même sujet
Mai 2022
Par Thierry Bienfait

La montagne qui accouche d’une souris, certaines sociétés s’en plaindraient. Mais pour Cherry, voilà qui peut au contraire s’apparenter à un succès. Car cette société de presque soixante-dix ans est devenue l’un des leaders mondiaux sur le segment des dispositifs de pointage informatiques, dont la forme des premiers modèles évoque le petit rongeur éponyme. Les débuts sont toutefois laborieux. L’histoire commence en effet dans le sous-sol d’un restaurant à Highland Park (Illinois). C’est là, en 1953, qu’un ingénieur d’origine allemande, nommé Walter Lorain Kirsch (anglicisé Cherry) se lance dans l’aventure en fabriquant des microswitches (microrupteurs).

Portrait de Philippe Batista - Cherry

« Nous évoluons sur un marché où la demande est continuellement forte »

Philippe Batista, gérant de Cherry France

L’ESPRIT AMÉRICAIN DOUBLÉ DE L’INGÉNIERIE ALLEMANDE

Vingt ans plus tard, la petite entreprise commence à concevoir des claviers d’ordinateur. C’est un tournant crucial pour Cherry Corporation, qui se présente depuis comme « le plus ancien fabricant de claviers d’ordinateur en activité ». Cependant, malgré la réalisation de son rêve américain, la famille Cherry a le mal du pays. Elle décide donc de retraverser l’Atlantique pour retrouver ses racines dans la vieille Europe. Après le décès de son père fondateur, Peter Cherry transfère en 1979 le siège social à Auerbach in der Oberpfalz, en Bavière. L’esprit d’entreprise américain associé à l’ingénierie allemande s’avère une formule gagnante. En moins de trente ans, la firme devient une multinationale, implantée en Amérique du Nord, en France, au Royaume-Uni, à Hongkong ou encore à Taiwan. Son ascension s’est poursuivie avec le développement et la production de ses commutateurs MX en 1983. Les bons résultats seront, là aussi, au rendez-vous. Plus fiables et d’un plus grand confort tactile que les modèles à membrane, des milliards d’interrupteurs mécaniques MX dotent des millions de claviers. « Must have pour les plus professionnels des usagers, les switches Cherry MX sont reconnus les meilleurs switches mécaniques », déclareront les porte-parole du fabricant allemand. Entre-temps, Peter Cherry vend la société à ZF Friedrichshafen, un fournisseur allemand our l’industrie automobile. Cherry Corporation devient en 2008 ZF Electronics. La filiale est par la suite cédée au fonds d’investissement allemand Genui Partners, en 2016. Depuis octobre 2020, elle est détenue majoritairement par le fonds Argand Partners. Elle possède des unités de production ultramodernes à Bayreuth et à Vienne, ainsi qu’à Zhuhai (Chine), et dispose de bureaux de vente dans la plupart des grands pays. Tous ses produits sont conçus et développés au siège d’Auerbach in der Oberpfalz. Le catalogue Cherry comporte une offre de commutateurs MX déclinée en Red, Black, Brown, Blue, Green, etc. pour claviers mécaniques. À cela s’ajoute sa propre gamme de claviers et de souris, complétée par des casques audio et des lecteurs de cartes. Autant de produits symbolisant la « Deutsche Qualität », de haute précision et fiables. Les commutateurs Cherry, par exemple, ont un temps de réponse garanti inférieur à 1 ms, et leur durée de vie annoncée dépasse les 50 millions d’actionnements, sans compromis sur le bruit de la frappe mécanique.

Commutateur MX de Cherry

Confortables, réactifs, robustes et polyvalents,les commutateurs Cherry MX sont LA référence du marché des claviers mécaniques

GROS POTENTIEL DE CROISSANCE

Outre ces avantages concurrentiels, le fabricant allemand bénéficie d’un fort potentiel de croissance, estime son propriétaire Argand Partners. « Cherry a largement profité de l’élan créé par la pandémie et le télétravail », s’enthousiasme Tariq Osman, responsable et cofondateur d’Argand. Les confinements successifs ont en effet poussé les télétravailleurs à s’équiper en périphériques pour gagner en efficacité et en ergonomie. « Cherry possède une clientèle diversifiée, allant des professionnels aux passionnés de jeux vidéo, en passant par des usagers dans les secteurs de l’industrie, l’administration, la défense, la finance, la vente au détail et de la santé. » Capable de capitaliser sur une croissance à long terme du marché mondial des jeux sur ordinateur, et sur la numérisation continue des soins de santé, elle innove en permanence dans son secteur. Fière de détenir l’écolabel Blue Angel depuis des années pour la conception de produits respectueux de l’environnement, la société met en avant ses solutions de sécurité, avec des périphériques d’entrée permettant la transmission de données cryptées, ou avec des modèles de claviers intégrant un lecteur de cartes à puce. « Nous prévoyons des cycles de remplacement plus rapides dans nos gammes de périphériques dédiés au travail hybride ou à l’e-learning à distance, indique le CEO Rolf Unterberger. Et dans le domaine de la santé, nous nous concentrons sur des équipements encore plus hygiéniques. » À cette fin, le groupe a consacré au premier semestre 2021 près de 3 M€ en R&D. Par ailleurs, il compte sur un réseau de grossistes et de revendeurs intégrateurs efficace. La filiale française emploie cinq personnes et coopère avec quatre grossistes qui adressent un millier de partenaires revendeurs, Cherry ciblant le marché B2B. Tandis que le C.A. global s’est établi à 168,5 M€ en 2021 (soit une croissance de 30 % en un an), la filiale hexagonale, quant à elle, a atteint les 5 M€ (+20 %).

Clavier et souris Cherry

Sur le segment professionnel, Cherry mise sur une demande plus élevée pour ses périphériques, consécutive à l’intention de nombreuses organisations d’adopter le travail hybride de manière permanente.

DATES CLÉS
1953
Création aux États-Unis
1973 Production des premiers claviers Cherry
1979 Installation du siège social à Auerbach in der Oberpfalz, en Allemagne
1983 Conception des commutateurs Cherry MX
2008 Rachat par ZF Friedrichshafen, Cherry Corporation est renommé ZF Electronics
2016 Rachat de Cherry Group par Genui
2017 Réorganisation par activités Gaming et Professional
2020 Rachat par Argand Partners
2021 Acquisition d’Active Key

L’AVIS DU PARTENAIRE INMAC WSTORE
Figurant parmi les plus grands dans la distribution et les services IT en France, inmac wstore vend les produits Cherry depuis plus de trente ans. Une fidélité qui illustre le partenariat fort entre le revendeur et cette marque. Travailler avec ce fournisseur lui apparaît comme une évidence. « Cherry est incontournable sur le marché des périphériques. Sa spécialisation dans les claviers et souris garantit le haut niveau d’expertise que recherchent nos clients », explique Alexia Ferret, responsable marketing produits d’inmac wstore. Avant d’ajouter : « La longévité de la gamme de produits Cherry est significative. » Cette association est aussi motivée par l’amplitude du portfolio Cherry, incluant des modèles conçus pour le télétravail, les usages nomades, la logistique ou le médical. « Cherry répond aux besoins de tous nos clients. » Par ailleurs, les relations entretenues avec la commerciale Cherry dédiée à inmac wstore sont très appréciées du partenaire. « [Sa] bonne connaissance de notre entreprise et de notre clientèle nous est précieuse. Ce suivi est un atout qui marque la différence », témoigne Alexia Ferret.